le panthéon nain

voici le panthéon des dieux nains,tous décrits:


Grungni :
Dieu ancestral de la mine et du travail de la pierre


Dieu ancestral de la mine, du travail du métal et de la pierre.
Grungni est la principale divinité du panthéon nain. C’est lui qui aurait appris aux nains toutes les compétences qui ont fait leur réputation. D’après la tradition naine, il aurait lui-même crée certains des plus puissants artefacts nains, dont le Trône de pouvoir. Prévoyant la venue du Chaos, il guida les nains jusqu’à la sécurité des profondeurs de la terre. Quand l’heure fut venue il rappela les armées naines pour combattre le Chaos et sauver le monde entier.
Il est aussi le principal mari de Valaya.

Grungni est représenté sous la forme d’un mâle nain, entièrement vêtu d’une cotte de mailles, dont la barbe soignesement séparée en mêches atteint ses pieds.
Grungni porte normalement le pic du mineur, mais son avatar martial est armé du marteau runique Drongrundum « Marteau Tonnerre ».

Symbole :
Son principal symbole est le pic, l’outil du mineur qui a ouvert les portes du monde souterrain à toute la race naine. Un dessin stylisé de sa tête casqué prolongé de sa longue barbe fourchue est aussi utilisé dans certains cas.
Les clercs de Grungni s’habillent de gris sombre et portent un pic noir ou argenté brodé sur la poitrine.

Commandement :
Pour tous les initiés et clercs;
- toujours faire honneur à son clan par son travail.
- veiller sans relâche à la solidité et la sécurité des tunnels, salles souterraines, etc. …
- toujours extraire le maximum des mines pour accroître la richesse du clan
- ne jamais gaspillé les ‘’trésor’’ de la terre.
- ne jamais se rendre aux grobi et apparenté.
- ne jamais manquer une occasion de reprendre une citadelle perdue face à l’ennemie.
- ne jamais une occasion de tuer un nain chaotique, car leurs existences est une honte pour la race naine.

Valaya :
Déesse ancestrale du foyer et des soins


L’épouse de Grungni et de Grimmir. Elle est la déesse du foyer, des soins, des brasseries et la fondatrice de biens des citadelles (dont Karaz-a-Karak et Karak Huit pics) et la protectrice de la race naine. Elle a dispensé au nain leur culture et leur écriture runique. Quand Grungni prophétisa l’arrivée du Chaos, Valaya dessina une rune spéciale pour protéger les nains et leurs refuges souterrains des sorcelleries hostiles, de la matière distordant. Elle est représenté comme l’archétype de la féminité naine avec de long tresses tombant jusqu’au sol.
Elle apparaît normalement vêtue d’une cotte de mailles sur une tunique pourpre et porte la hache runique Kradskonti (Qui Donne La Paix).

Symbole :
Un bouclier frappé de l’inscription « Reine Ancestrale » (Gromthi Rinn) est le symbole le plus couramment associé avec le culte de Valaya. On rencontre aussi la brassée de houblon et le foyer stylisé. Les clercs de Valaya portent des robes pourpre à bordures d’or et nu médaillon rond marqué des runes du culte.

Commandement :
Pour tous les initiés et clercs;
- ne jamais refuser de secourir un nain malade ou blessé.
- ne jamais refuser son aide à un Ami des nains dans le besoin.
- veiller quoi u’il arrive aux soins des plus jeunes.
- ne jamais laisser un congénère aux mains de l’ennemi, si ce n’est pour sauver d’autre vie naine
- ne jamais vendre ou distribuer de la bière naine, sauf pour le bien du clan.

Grimmir :
Dieu ancestral des Guerriers


Frère de Grungni et co-époux de Valaya, il est le divin patron de guerriers, et plus particulièrement des tueurs …
Pendant les migrations de l’antiquité naine, Grimmir a protégé son peuple de ses ennemis, géants, dragons et trolls. Quand l’arrivée du Chaos suscita de nouvelles menaces, il conduisit la guerre contre ces abominations, armé de deux haches forgées par Grungni. Ayant appris comment les forces du Chaos pénétraient dans ce monde par le portail de distorsion, il a décidé, contre l’avis de Grungni et Valaya, de le briser et le clore de ses propres mains. Après s’être rasé la tête, à l’exception d’une crête formé en pointe par de la graisse animale et teinte en orange, il a tatoué son corps de dessins complexes ou s’entremêlait sa rune personnelle. Les nains déshonorés qui rejoignent le culte tueur respectent encore ce rituel. Après avoir donné une de ses haches à Morgrim, son fils, Grimmir marcha vers le nord en entonnant son chant de mort.
Mais Morgrim le suivit, pour l’aidait dans sa tache, ils combattirent dragons, démons, mutants […]
Puis il ordonna à son fils de rentrer et de le remplacer dans son rôle de protecteur des nains. Morgrim le vu disparaît dans la brume des Domaines du Chaos. Personne ne sait ce qui est advenu de Grimmir, il y a de multiple avis et polémiques à ce sujet.
Grimmir est représenté comme un nain musculeux, couvert de tatouages et scarifications rituelles et portant la crête à pointe orange et les colifichets exotiques de tueurs. Il porte la hache Az-Dreugidum ‘’la Hache du destin’’.

Symbole :
Le principal symbole de Grimmir est la hache à double tranchant, l’arme favorite des tueurs. Les clercs de Grimmir portent des braies et, sur la poitrine, des tatouages où s’entremêle la rune du dieu. Ils arborent tous la crête des tueurs.

Commandement :
Pour les tueurs ;
- il en existe qu’un seul, combattre à chaque fois où une mort honorable est possible, surtout quand l’ennemis et en surnombre. La moindre faiblesse au combat est un parjure !
Pour les guerriers initiés et clercs ;
- toujours mener à son terme une attaque ordonnée par un supérieur.
- ne jamais reculer en défense, quelle que soit la vigueur de l’attaque adverse.
- secourir tous les camarades qui tombent au combat.
- ne jamais quitter le champ de bataille, quelle que soit l’issue de celle-ci.
- tuer autant d’ennemis des nains que possible.

Gazul :
Seigneur de Souterre


Dieu ancestral mineur, Gazul est le protecteur des morts. Même à l’époque des dieux ancestraux, il était déjà obsédé par la mort. Né sans clan, il est malgré tout à l’origine de la tradition naine de vénérée les ancêtres, morts ou vivants.
C’est aussi lui qui a trouvé les runes signatures de ses divins parents Grungni, Valaya, Grimmir et la sienne propre. Sombre, Gazul arbore la chevelure et barbe noires de jais marquées par endroit de gris. Il est généralement représenté en armure de fer noire, avec une cape de la même couleur, armé de la grande épée runique Zharrvengryn ‘’Vengeance enflammée’’.

Symboles :
Son principal symbole est une caverne stylisée, l’entrée de Souterre, la résidence des esprits. La flamme est aussi utilisée, particulièrement par les répurgateurs nains de l’ordre des Gardiens, affilié au culte de Gazul
Les clercs de Gazul s’habillent de noir avec la rune de Gazul en rouge sur le sein droit, les répurgateurs nains portent des tuniques noires sur leur armure sombre.

Commandements :
- lutter sans relâche contre les profanateurs de tombes, et autre nécromant.
- ne jamais refuser les sacrements funéraires à celui qui a péri.
- ne jamais pénétrer dans un site funéraire et perturber ces occupants.

Smednir et Thungni :
Façonneur du minerai, Dieu ancestral des forgerons des Runes


Smednir et Thungni, fils de Grungni, sont des divinités importantes, puisque l’un gouverne la forge et l’autre a découvert la magie runique pendant la Migration dans un lieu nommé : Ankor Bryn, le Royaume scintillant. Ils créèrent quelque uns des artefacts les plus puissants de la race naine comme Ghal-Maraz …

Smednir est représenté comme un nain musculeux aux bras nus. Il porte un tablier de cuir et l’unique tresse de sa barbe est rejetée sur son épaule, pour la protéger des flammes de la forge. Sa main droite porte le marteau rune Azulokrid ‘’Forgeur de métal’’.

Thungni, lui est généralement représenté comme un nain châtain/ roux, vêtu d’une armure complète, gravée de sa rune. Il tient la bâton runique symbolisant ses pouvoirs, et le marteau rune Karaz-Kazakrhun ‘’Rune de Longue Guerre’’.

Symboles :
Ils ont pour symboles le marteau, l’enclume avec leur rune personnelle.
Les clercs de Thungni portent des tuniques grises ardoise, pour les seigneurs des runes du clan, ou gris bleuté, pour les jeunes initiés.
Les clercs de Smednir ont pour habitude de nouer leur barbe en une seule tresse.

Commandements :
- ne jamais produire des objets de qualité inférieure à celle qu’on n’est capable, bâcler son travail est une insulte envers eux.
- ne jamais fabriqué ou apprendre la science naine pour/à un non-nain.
- ne jamais laisser un ancien artefact aux ennemis de la race naine.
- s’abstenir de toutes innovations dangereuses ou incontrôlables.
- La connaissance est sacré et doit être préservé au détriment de nouvelles idées.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site