proverbes,chansons,prières

Proverbe
"Place ta confiance dans le fer et la pierre car ils ont toujours été les meilleurs amis des nains"

Rituel de Forge

"Cherche le coeur de la montagne
Amène-le, le dernier jour de la troisième lune;
Allume le fourneau à minuit.
Quand le métal rougit,
Martèle-le avant l'aube.
Sept fois plie-le sur lui-même,
Sept fois chante le chant du forgeron.
Trempe-le dans le sang du dragon.
Refroidis le métal grâce au vif-argent de Karak Ungol.
Fais cela au nom de Haki l'ancêtre.
Trempe-le dans l'eau de Varn,
Affûte la lame sur la corne du dragon.
La troisième lune de l'hiver, grave la rune de mort.
Consacre-la avec du sang de troll, tué le jour de Grungni.
Recouvre la garde de la peau de dragon.
Ajoute un pommeau en or d'Azgal et en métal d'Azul,
Marque le pommeau fait de griffes d'orque du signe de Grimnir.
Accomplis le rite de nomination avec de la bière sur l'autel de Valaya.
Tuer dans la nuit va faire la rune briller,
Pour un millier d'année."

Proverbe
"On connait un bouclier à la manière dont il résiste à la bataille.
On connait une bière à la façon dont elle vieillit dans le tonneau.
On connait une arche de temps qu'elle reste devout.
On connait un homme à la durée de sa vie"

Proverbe
"Manquer d'or, c'est manquer d'étais contre les effondrements de la fortuen, c'est ne pas avoir de bouclier contre les flèches de l'animosité."

Proverbe
"Les lames de l'ennemi peuvent vous priver de la vieillesse;
Les voleurs peuvent s'emparer de votre or;
La diffamation peut détruire votre réputation;
Mais le savoir, une fois appris, est gardé à jamais."

Proverbe
"L'or ne peut racheter l'honneur perdu, ni le travail le réparé"

Proverbe
"Il faut respecter la tradition, car c'est la voix de nos ancêtres"

Proverbe
"Aussi sûr que l'or brille et que les elfes sont des traitres ! "

Prière (Grungni):

"Ô Grungni, Ouvreur du Monde Souterrain, Entends-moi.
Ô Grungni, Pèlerin des chemins Secrets, vois ma souillure.
Ô Grungni, Coeur de Pierre et D'Acier, accepte mon hommage."

Prière (Grimnir):

"Ô Grand guerrier, force du peuple nain. Nous honorons ici
Tous ceux qui ont combattu en ton nom, mais dans les os
Gisent ailleurs. Puissent-ils vivre à jamais en ta demeure, suprême Grimnir".

Chanson (Chant de Marche de Longues Barbes):

"Ta barbe pend-elle bien bas?
Se balance-t elle avec tes pas?
Peux-tu la nouer?
Ou sur l'épaule la jeter?
Ta barbe pend-elle bien bas?
Se balance-t-elle avec tes pas?
Ou comme le soldat humain bien fait
L'as-tu coupée à ras?!"

Chanson:

24e strophe de "la chute des forts du sud", chanson naine traditionnellement déclamée la veille du jour anniversaire de la chute de Kaus Huit Pics.

"Petit était la taille de Skalf, mais grande était sa valeur;
il pénétra l'antre de Graug sans ressentir aucune peur.
La forteresse l'accompagnait, car la bête était assoupie,
Et le jeune nain s'avança, marchant sur l'or et les rubis.
Le sol était recouvert d'ossement d'hommes de vertus morts
Car, dans l'honneur, leurs nobles vies avaient connu un triste sort.
Depuis des siècles le dragon en cet endroit vivait reclus.
Sans se douter qu'à cet instant sa dernière heure était venue.
Dans sa main, le jeune nain tenait une ancienne arme runique,
Et dans le cou du féroce Graug, enfonça lama magique.
La grotte fut emplie d'une pluie de gemmes et de sang
Par les soubresauts du monstre vaincu par ce nain si puissant.
Tueur de Dragon et les siens clamèrent leur droit sur cette cité,
Et, à ce jour Karak Azgal demeure leur propriété.
La recherche de la forutne peut s'avérer être fatale.
Mais de courage arme-toi donc rends-toi à Karak Azgal."

Une prière Simple à Valaya:

"Ô Valaya, notre sainte Mère,
Protectrice de la famille et du foyer,
Donne-nous la force de repousser,
Tous les ennemis qui menacent nos forts!
Sainte Mère, accorde-nous des enfants
robustes et des récoltes abondantes, Que notre peuple puisse à nouveau
prospérer un jour !"

Notre Bière

Notre bière qui est en fût

Que ta mousse soit sanctifiée

Que ton verre vienne

Que ta distribution soit faite

Sur la table comme au bar

Donne nous aujourd'hui

Notre houblon quotidien

Pardonne-nous nos gueules de bois

Comme nous pardonnons aussi

A ceux qui boivent du coca

Soumets nous à la tentation

Et délivre nous de la soif

Car c'est à toi qu'appartiennent

Les bulles, l'arôme et la fraîcheur

Pour les siècles des siècles.

 

AMER

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site